Béton armé imitation vieux bois

  • Des solutions personnalisées
  • La possibilité de fournir tout éléments en béton imitation vieux bois jusqu’à 2500 kg
  • Une résistance aux intempéries à toutes épreuves
  • Un savoir faire unique transmis depuis début 1900

La gamme

L’aspect du bois, la résistance du béton

    Aménager un chemin ou une allée, délimiter un massif fleuri, une allée piètonne ou une pelous en gardant un aspect champêtre, avec nos bordurettes rondins en béton armé.

Créer un jardin aquatique, remplacer définitivment un bâchat d’alpage percé ou faire un abreuvoir pour les chevaux.

 

    Nos fontaines fonctionnent en circuit fermé, vous n’avez pas besoin d’arrivée d’eau. Une fois remplie avec un tuyau, il vous souffira de rajouter de l’eau de temps en temps pour compenser l’évaporation.

 

    Toutes tailles possible

Produit résistant à vie

Sans entretien

Fabriqué artisanalement

Le métier de rocailleur est mentionné pour la première fois en 1845.  Il s'agit d’un savoir faire acquis à la base par des maçons et souvent appris «sur le tas». La métode consiste à réaliser l'armature de l'oeuvre en fer à béton, la recouvrir de grillage fin et de projeter du mortier dessus (crépissage truelle et taloche).

Les couches de finition sont faites avec des mortier tamisés plus fin. J'utilise du sable de Chamonix, ce sable granitique qui provient des glaciers du Mont Blanc à la couleur et la granulométrie idéale pour réaliser du  béton faux bois.  J’emploi du  ciment naturel, ciment  gris, ciment blanc, ciment fondu et chaux hydraulique. Ces ciments , tous de fabrication Française, sont teintés avec des oxydes de fer, de cuivre, ou de titane.

Du mobilier, fabriqué début 1900  avec cette technique, est toujours visible dans de nombreux parc de la région.